AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
.
avatar


$ : 14202
INSCRIPTION : 09/10/2015
MESSAGES : 94
MessageSujet: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Lun 12 Oct - 16:16






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


$ : 12646
INSCRIPTION : 07/10/2015
MESSAGES : 36
MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Lun 12 Oct - 18:57



Hold your breath guys !
'Cause they're here




    Il passa sa main dans ses cheveux. Ce temps avait tout des plus déprimants avec sa pluie tantôt légère tantôt orageux, et le bruit du peuple qui se hatait pour s'abriter. Il n'avait jamais vu autant de monde dans un musée en plein automne.Shaun, c'est le guide qui est payer à ne rien foutre. Les trois quarts du temps ils est en pause. Les seuls personne venant habituellement dans ce musée était les classes d'Histoire des Arts et ils avaient trouvé une astuce pour ne pas avoir à payer de supplément en guide : ils se répartissaient en petits groupes et le professeur expliquait ce qu'il y avait à savoir sur l'oeuvre. Shaun le sait, il est un ancien étudiant en art, il en a vu une belle flopée de professeur qui se croient mieux placer pour en parler que les guides pour parler des œuvres, et peut-être même qu'ils avaient raison. De plus, le musée a voulu se remettre à jour et a suggérer une application pour smartphone avec un guide audio intégré ainsi que la promotion de certaines exposition, une application gratuite qui plus est. C'était le genre d'application que l'on téléchargeait dans l'espoir d'aller plus souvent au musée, mais qui finalement ne sert à rien et pourri dans un coin de l'écran du smartphone. Shaun était donc là, payer à fumer des cigarettes devant le musée pour faire croire que ça valait la peine d'y aller, ou pour regarder les monteurs installer une nouvelle exposition. Ses débuts d'études ne lui avaient donc servit à rien, mais tant qu'il avait des sous tout allait bien. C'était d'ailleurs parce qu'il fumait une énième cigarette qu'il a pu constater le monde qui se ruait vers le musée, dans l'espoir d'avoir un toit pour s'abriter. Il a pu voir toute une flopée de pigeon, qui payait leur entrée semi-intéressé et d'autres qui grugeait en se faisant passer pour des étudiants en art, alors qu'aucuns étudiants ne va jamais dans les musées, ils ne sont bons qu'à picoler. Le jeune brun pu observer deux types de personnes: ceux qui aimaient plutôt bien l’ascenseur et ceux qui l'adoraient. Car c'était évident, pour eux un ascenseur vitré, c'est le must. Il alla vers la file qui attendait pour un billet pour le musée, s'approcha vers un groupe de jeunes petites pouf ayant peur que leurs cheveux frise et les questionna, avec son sourire charmeur :  Vous allez voir une exposition précise, mesdemoiselles disait-il, avec un accent mytho-français. Mais elles n'ont pas de cervelles, elles succombent tel les espèces de primates en chaleur qu'elles étaient. Pendant qu'elles hésitaient avec leurs "heu..." fétiche, l'une, plus maligne que les autres prit une brochure ramassée plus tôt et lu au hasard Andy Warhol. Et ce fut la bonne réponse, du moins assez pour que Shaun laisse ses petites adolescentes niaises à leurs délires make-up. Andy Warhol, c'est l'expo qui en vaut la peine ici, elle était censé être provisoire dans le musée, durée de vie de l'expo : 3 mois, mais finalement, par manque de moyen et par le fait que c'est la plus réussie, elle était bien partie pour être définitive. Et Shaun, il aime ça lui. Car la scénographie était cool, que les œuvres choisie n'étaient pas les plus connue mais les plus intéressantes et parce qu'il pouvait taper gentiment dans des ballons rempli d’hélium sans passer pour un con. De plus, les couleurs de l'expo correspond tout à fait à la manière de s'habiller de Shaun, on pourrait presque croire que c'était fait exprès. Du coup, il les laissait tranquille, en sachant très bien qu'elles s’arrêteront tout comme lui au ballons remplie d'hélium, jouerons rapidement avec puis iront se relaxer dans le sas à l'entrée du musée. Dans cette pensée, Shaun prit une cigarette et la mit à la bouche, laissant u dernier regards aux ados qui fondaient rien qu'en le voyant. Il s’apprêtait à sortir quand soudain, un masse de forme humanoïde alla à sa rencontre, de la manière la plus subtile qui soit.BAM, pouvait-on clairement entendre. Shaun fit quelques pas en arrière sous la pression, mais cette masse certainement féminine se rattrapa au premier mur venu. Il leva alors les yeux pour tomber sur, encore une adolescente haute en couleur se recoiffant. Elle s'excusa de sa maladresse, et Shaun s'excusa à son tour. Sa cigarette était tomber, sous les pieds de l'adolescente. Quelle journée de merde, bonté divine.Il soupira, il allait devoir attendre avant d'entretenir son concert du poumon. Encore une fois. Les adolescentes qui avaient dit voir l'expo sur Andy Warhol pouffa, et il leur lança un regard noir. Celui du grand manitou, du guide. D'ailleurs, il ré-ajusta son badge et questionna cette fois-ci la masse qui l'avait percuté : - Dis moi, tu viens pour voir quelque chose de précis ici ou simplement échapper à la pluie ? Il affichait un air blasé, l'air blasé dont il avait l'habitude. Un stoïcisme éternel, en soit.  


 
© Nightmare sur Épicode.






Dernière édition par Shaun Smith le Mar 27 Oct - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


$ : 14202
INSCRIPTION : 09/10/2015
MESSAGES : 94
MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Lun 12 Oct - 20:09






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


$ : 12646
INSCRIPTION : 07/10/2015
MESSAGES : 36
MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Mar 27 Oct - 23:06



Hold your breath guys !
'Cause they're here





    Shaun haussa les épaules d'une manière nonchalante afin de répondre à la demoiselle. Le problème n'était pas qu'il ne savait pas où était le bureau du directeur du musée, le problème était qu'il avait la flemme, car il fallait lui indiqué quelles galeries traverser ou quel étage prendre. Et en ce moment, Shaun avait de plus gros soucis. Aux vu de l'orage, il allait certainement devoir travailler, et ces adolescentes pouffiasses le relookait comme un modèle de chez Yves-Saint-Laurent, alors qu'il était totalement hétérosexuel. Il partit alors vers la porte, avec comme seul réponse son geste. Il marcha la moitié du chemin avant de s’arrêter un millième de seconde et de faire demi-tour.

    - Bon, c'est à l'étage d'au dessus, tout à gauche il y a une porte grise, il y a marqué direction dessus.

    Il repartit alors, rapidement. Le jeune adulte était au fond bien trop bon pour laisser une adolescente perdue comme ça. Et pourquoi voulait-elle voir le directeur ? Etait-elle au courant des magouilles d'art dans le musée ou de la vente de drogue derrière le musée, ou même que la plupart des peintures des exposition définitive soit en réalité des répliques ? Si elle devait rapporté tout ça à la police, ce serait Shaun le premier à en être victime, il était bien payer mais ne foutait rien, il ne pouvait pas se permettre un chômage de plus.Il accouru vers l'adolescente, puis l’empêcha d'aller vers le bureau du directeur du musée en essayant de lui faire la conversation.  

    - Sinooooon, qu'est-ce qui t'amène dans ce musée ? Enfin, à part la pluie. Pourquoi tu veux voir le directeur ? T'as des projets spéciaux avec notre si cleaaaaaaaaaan musée ?

    Le jeune homme feinta un sourire presque charmeur, bien que forcé. Il repensait à sa voiture, un vieux pick-up du siècle dernier, roulant à peine et ne volant pas. Il repensait aux taches de bout sur son pare-choc blanc, presque beige du à la vieillesse, ainsi qu'au trace de rouille. Il ne voulait pas devoir la vendre, elle avait une valeur sentimentale. Qui plus est, elle n'est pas assez vieille pour être un modèle de collection, elle n'avait donc qu'une très faible valeur monétaire.Il devait empêcher cette fille d'aller chez le directeur du musée.
    Au nom de son mode de vie vintage.


 
© Nightmare sur Épicode.






Dernière édition par Shaun Smith le Mer 28 Oct - 3:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


$ : 14202
INSCRIPTION : 09/10/2015
MESSAGES : 94
MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Mer 28 Oct - 1:40



oups, excusez moi !


Après un bref instant de reflexion, le jeune homme me guida vers le couloir qui menait au bureau du Patron. LE patron du musée, le dieu tout puissant du monde culturel, du monde historique et artistique. Je souris et remerciai le jeune homme d'un hochement de tête, et traversai le couloir afin d'entrer dans le bureau du Patron, avec un grand P. Sur la porte en bois il y avait une plaque couleur or avec les mots « Bureau du Gérant » gravé en noir. Je regardais la porte, emerveillée, et me retourna vers l'homme qui repartait.
Je toquai à la porte, étant attentive au moindres bruits. Même aux bruits de pas rapides qui arrivaient en ma direction. Il se plaça devant moi. Je le regarda, avec l'air de la fille qui ne comprend strictement rien à ce qu'il se passe. Quoi, le Patron n'est pas là ? Ou alors … Il y a un cadavre qui traîne dans le bureau, et c'est lui qui l'as tué ! Ou alors, il y a des milliers de paquets de doritos et ce BG égoïste veut tout garder pour lui ! Je secouai la tête et m'arrêtai de penser à plusieurs alternatives.
- Sinooooon, qu'est-ce qui t'amène dans ce musée ? Enfin, à part la pluie. Pourquoi tu veux voir le directeur ? T'as des projets spéciaux avec notre si cleaaaaaaaaaan musée ?
Il souriait. Ca lui donnait encore plus de charme, je rougis. Wow, c'est qu'il était mignon en plus, lui ! Même si son air blasé n'apparaissait pas trop en l'instant présent, on pouvait croire que sourire n'était pas si commun que ça pour lui. Je souriai à mon tour, quand même gênée d'avoir été interrompue. La porte derrière lui était toujours fermée, et le bureau qui se tenait derrière semblait vide, de toute façon.
- Hum, c'est pour des histoires de drogues derrière le musée ...
Je souriai, amusée. C'est ce genre de fausses rumeurs qui font rire les travailleurs du musée en générale, parce qu'eux savent très bien qu'il n'y a pas de trafique de drogue ou de n'importe quoi dans les parages. J'avais penché la tête sur le côté et je souriai toujours, espérant que ma blague n'ai pas « casser l'ambiance ».

w   i t h ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


$ : 12646
INSCRIPTION : 07/10/2015
MESSAGES : 36
MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Mer 28 Oct - 3:09



Hold your breath guys !
'Cause they're here





    Il pâlit en entendant l'adolescente et un sourire nerveux s'affichait sur son visage, quelques sueurs froides perlaient sur son visage et son attention était maintenant concentré dans ses pensées. Il se voyait au chômage, chassé de son appartement car incapable de payer, avec une vieille barbe poisseuse malgré le fait qu'il soit imberbe. Il se voyait démunis de tout ce qu'il aime, sa voiture pick-up, sa guitare acoustique, ses consoles ainsi que ses recueils, totalement démunis et sans un rond pour manger ou se laver.Une fois dans la réalité il observa l'adolescente et la regarde, de se regard presque méchant. Au fond, à part la menacer, il ne savait pas quoi. Mais menacer serait avouer, et ce n'est jamais la meilleure des solutions. Qui plus est, ils sauront après qu'il a avoir avec tout ça.Il la fixa de ses yeux noirs un moment, essayant de déchiffrer ce à quoi elle pouvait bien penser, en vain. Il fallait s'en douter, Shaun n'entend que les morts, pas la peine d'espérer sur les vivats. Mais si il la tuait, ça changerait tout.Non, Shaun, n'entre pas dans ce vice. Tu n'es pas un criminel. Il soupira et la regarda d'une manière à lui dire de se taire.

     - Je te déconseille de dire ça au grand manitou, c'est un sujet sensible et il risque de s'énerver.  

    Si il était au courant, du moins. Le grand manitou, comme il dit est un gentilhomme un peu aveugle et sourd, à la fin de sa vie. On pouvait presque constater les vautours qui tournaient autour de lui lorsqu'il l'a vu pour la dernière fois. C'est une sorte de papy un peu gâteau qui a toujours de bonnes histoires à raconter, sur l'art en grande partie. Il n'est au courant d'aucun des vices du musées d'après Shaun, il est juste un peu idiot. Mais ses clients le sont encore plus, peut-être bien. Et on ne parle pas de ses employés. Shaun passa son bras autour de l'adolescente avant de la conduire un peu plus loin du bureau, il lui dit en marchant un continuel mensonge pour éviter qu'elle parle.

    - Il a l'air très gentil comme ça, mais une fois qu'on omet un seul défaut au musée, il entre dans une rage folle !  Il lui sourit rapidement et continua, alors je te raconte même pas quand on veut lui demander un service, c'est non à tout les coups !

    Il la lâcha alors, et lui dit qu'il la laisse ici avec ce même sourire u'il avait utiliser pour mentir, le sourire mythique du séducteur lambda. Au fond, il s'en voulait de mentir à une jeune fille comme elle, elle semblait innocente et tout le bordel qui va avec l'innocence. Mais, il ne fallait pas qu'elle parle.
    Surtout.
    Pas.
    Il lâcha un court "Bonne chance" avant de sortir de son champs de vision en allant vers une galerie d'exposition quelconque. Une fois assez loin, il extériorisa tout son stress, respirant fortement le corps sur la main.
    Shaun a cru qu'il allait tomber dans les pommes, c'était intense. Et maintenant, tout ce qu'il pouvait faire était attendre, en stressant gentiment. De toute manière si elle parle au directeur, il passera soit pour un con mythomane en disant qu'il s'énerverais, soit pour un sacré enculé en la manipulant pour qu'elle ne parle pas. Dans tout les cas, si elle parle, il est dans la merde. Il descendit les escaliers vers le rez-de-chaussé à toute jambe avant de passer par une porte pour arrivé à l'extérieur, derrière le musée. Une petite bande de jeune camée son age environ blablatait sagement, leur joint dans la bouche, à l'abbri de la pluit sous une architecture du musée. Il cria alors, à en perdre haleine:

    -DEGAGEZ DE LA ON NE VOUS VEND PLUS RIEN !

    Et ils partirent bien gentiment.Le jeune homme, soulagé, décida de s'allumer une cigarette. Il repensait à cette fille, et ce qu'il pouvait bien se passer depuis qu'il avait quittée comme ça, l'air de rien.    


 
© Nightmare sur Épicode.






Dernière édition par Shaun Smith le Lun 21 Déc - 4:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


$ : 14202
INSCRIPTION : 09/10/2015
MESSAGES : 94
MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi ! Mer 28 Oct - 13:19



Oups, excusez moi !


A son regard, je voyais déjà que j'avais touché un point sensible. Arg, c'était débile de sortir ce genre de blague ! Peut être que ces rumeurs sont vraies au final, mais même si c'était le cas, je n'en ai strictement rien à foutre. Ils font bien ce qu'ils veulent, ces gens. S'ils n'arrivent pas à se faire de l'argent autrement, et tant qu'ils ne tuent personne, autant les laisser faire. Moi, j'avais eu la chance de décrocher mon premier emploi à la pizzeria sans problèmes, mais ma demande au musée commençait déjà très mal.
- Je te déconseille de dire ça au grand manitou, c'est un sujet sensible et il risque de s'énerver.
Il me conduisit loin du bureau.
- Il a l'air très gentil comme ça, mais une fois qu'on omet un seul défaut au musée, il entre dans une rage folle !  Alors je te raconte même pas quand on veut lui demander un service, c'est non à tout les coups !
Il repartit, avec un dernier sourire. Je haussai les sourcils, sans avoir vraiment compris les dernières 5 minutes qui venaient de se dérouler. Wow, qu'est-ce qu'il viens de se passer, au juste ? Je ne m'attendais pas à ce que ma vieille blague moisie le touche autant. Je restai plusieurs longues minutes sans bouger, à regarder le mur sans penser à rien. Je me décidai enfin de bouger, après au moins 5 minutes à ne rien faire.
Je soupirai et sorti du musée. C'était peine perdue quoi. Je voulais quand même vérifier si cette rumeur de trafic de drogue derrière le musée était fondée. Le musée était grand, plus qu'on ne pouvait le croire. Il s'enfonçait dans des ruelles sombres sur plusieurs longs mètres. J'arrivai enfin à l'endroit souhaité. Il y avait quelques lumières par-ci par-là, et une porte en métal menant à l'arrière du musée. Il y avait quelqu'un appuyé contre la porte. La silhouette fumait une cigarette, mais il n'y avait aucun autre fumeur dans les alentours.
Cette rumeur était donc infondée, je m'approchai de la silhouette. C'était le même gars que tout à l'heure. Je sursautai, ne m'attendant pas à le voir lui. Je continuai de m'approcher quand même, tenant à faire mes excuses pour la blague que j'avais dite plus tôt.
- Hum, pour tout à l'heure, excusez-moi hein … C'était une blague, c'était pas à prendre au sérieux ...

w   i t h ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ft. Shaun Smith } Oups, excusez-moi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Willow Smith {OK}
» [Gryfffondor] Hayden Smith
» John Smith, ça ne vous dit rien? {OK}
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)

San Fransokyo :: San Fransokyo - La ville :: Musée-